6 bonnes raisons d’adopter le webvote

GAGNER DU TEMPS DANS L’ORGANISATION DU SCRUTIN

Il est indispensable comme dans un scrutin classique de dresser et vérifier les listes électorales. Mais il est inutile de trouver une salle et des urnes, d’imprimer des bulletins de vote, de mobiliser des personnes pour dépouiller, compter, recompter. Un de nos clients estimait dans Le Journal du management que l’on gagne 35 à 40 % de temps sur la préparation électorale, et 75% le jour de l’élection.

VOTER AU CHOIX PAR INTERNET OU PAR TÉLÉPHONE

En associant le vote par téléphone au vote par Internet pour certains scrutins, on permet à tous les électeurs de participer plus facilement aux élections. Il peut être parfois difficile d’accéder à Internet. On est rarement loin d’un téléphone. Lorsqu’il est proposé, le vote par téléphone est préféré par 10 à 15% des électeurs.

LE VOTE EST TOTALEMENT SÉCURISÉ

Chaque électeur reçoit un code d’accès anonyme, tenu secret, qui lui est demandé juste avant le vote. Ce code n’est connu de personne d’autre que lui. Les données qui transitent sur les réseaux, quels qu’ils soient, même au sein de l’entreprise, sont cryptées donc totalement illisibles. Les bulletins de vote sont chiffrés grâce à des clés secrètes connues seulement par le président du bureau de vote et ses assesseurs. Ceux-ci scellent également l’urne électronique à l’ouverture du scrutin et la descellent à la clôture. La sécurité du système est garantie, comme le prévoit la loi, par une expertise indépendante.

L’ÉLECTEUR A ACCÈS AUX PROFESSIONS DE FOI DE TOUTES LES LISTES

Sur Internet il est possible de prendre connaissance des professions de foi des organisations syndicales et de leurs candidats.

LE DÉPOUILLEMENT EST IMMÉDIAT

Les résultats sont connus quelques minutes après la clôture du vote, le temps que le président et ses assesseurs effectuent les vérifications habituelles. Il est légalement possible de connaître le taux de participation pendant le vote si l’accord d’entreprise le précise.

LA PARTICIPATION AUX ÉLECTIONS AUGMENTE

Toutes les expériences de vote électronique menées par Gedicom ont connu une participation au moins égale ou supérieure à la participation des élections précédentes en vote classique.